New York, la délicieuse attente

27
JFK,  fin des 80’s

Dans moins de trois semaines maintenant, le départ tant attendu…. J’ai pourtant largement de quoi m’occuper dans la vie en ce moment, mais cette attente est comme un délicieux supplice.

C’est beaucoup plus qu’un voyage, c’est comme un retour aux sources, comme si je retrouvais une partie de moi-même laissée là-bas il y a des années, quand les possibles étaient encore multiples, quand la vie promettait d’infinies opportunités… ce n’est pas de la nostalgie, la vie m’ayant plutôt gâtée  malgré son lot comme tout un chacun de petits déboires ou de grandes peines. Les bonheurs petits et grands ont largement compensé ces moments.

Lors de mon premier séjour aux USA (deux mois en septembre-octobre, je ne vous dis pas de quelle année 😉 !) je rejoignais avec une copine des amis américains rencontrés en Europe. Après un vol sans soucis au dessus de l’Atlantique, avec le soleil qui n’en finissait pas de se coucher, dans des couleurs à couper le souffle, nous atterîmes à JFK vers minuit heure locale.

Après les incontournables formalités de l’aéroport, nous débarquions toutes les deux quelque peu hébétées, traînant nos valises dans l’immense hall, quand nos deux amis arrivèrent à notre rencontre, sourire magnifique aux lèvres… du sourire américain, plein de belles dents blanches,  franc, fier, ouvert.

IMG_0015Les garçons nous emmenèrent à leur (grande) voiture garée au sous-sol, et alors que l’un d’eux nous aidait à mettre les bagages dans le coffre, l’autre sortit d’un joli « picnic basket » en osier… une bouteille de champagne et quatre coupes ! ce moment intense fait partie de ma vie au plus profond de moi, quand j’en ai besoin, je le ressors de ma mémoire, et je ne peux m’empêcher de sourire.

P.S. : cette anecdote est peut-être vraie, ou pas, ou romancée. Quand je raconte quelque chose qui semble assez personnel, rappelez-vous qu’il s’agit d’un blog public, et pas d’un journal intime 😉 Seuls mes proches  pourrons déméler le vrai du faux.

361728-admin

Evidemment, cette fois, il n’est pas prévu de commencer à boire dès la sortie de l’aéroport ! (quoique 😉 ) mais chaque voyage contient ses propres promesses, et je ne doute pas que d’autres moments forts viendront s’ajouter à ma mémoire.

En attendant, nous nous concoctons un planning aux petits oignons ! Bien sur, il faut se laisser des moments de liberté, et être prêtes à improviser au hasard des rencontres, et du temps disponible.

Un planning bien rempli

Cependant, pour les visites incontournables, certains moments de la journée ou de la semaine sont plus propices que d’autres : pour prendre des photos avec une belle lumière, pour éviter (un peu) la foule…

Ainsi, nous avons prévu des visites tôt le matin : la vue depuis le « Top of the rock« , le bateau pour la statue de la Liberté et Ellis Island, la High line , une messe Gospel

Nous avons programmé la grimpette à l’Empire state building en soirée, voire à la tombée de la nuit pour mieux apprécier les lumières de la ville… sans oublier de passer par Times square et ses enseignes géantes…

Ensuite il y a quelques musées à caser, et pas des moindres : le MET, le MOMA, le Musée d’Histoire Naturelle... sans compter les flâneries et le shopping dans les différents quartiers (avez-vous une idée du nombre de quartiers à Manhattan ?!).

Et la visite organisée de Brooklyn, déjà prévue tout le vendredi après-midi…

Et l’apéro avec certains French’yorkers le mardi soir…

Et peut-être bien une soirée à l’Appolo Theatre à Harlem…

Et une balade à Central Park (ou deux, ou trois !!).

Et une rencontre avec Tina, pour partager un moment avec une vraie New Yorkaise !

Et quelques restaurants, cafés, Bakeries, etc. à ne pas manquer !

Et… j’en oublie forcément.

Je n’imagine même pas l’état de nos pieds à la fin de chaque journée. Pas question de faire la belle en talons hauts, chaussures confortables de rigueur, même si pour moi, ça peut se résumer à des ballerines légères : mes runnings ont servi six mois et elles sont comme neuves 😉 Je ne suis décidément pas une grande sportive… et là, je vous jure que je pousse un soupir de (petite) culpabilité !

Les transports

  Du coup, une utilisation intensive des transports en commun est prévue : il existe un sésame, une metrocard, 31 dollars pour 7 jours, pour utiliser les bus et métros en illimité, on ne va pas s’en priver.

La metrocard est à vendre dans toutes les stations de métro, aux distributeurs automatiques, et à régler par carte bleue (attention, il est demandé un Zip Code, sorte de code postal, le mieux est de donner celui de l’adresse de l’hôtel ou l’appartement que vous occuperez) ou en espèces (prévoyez pleins de petites coupures, il parait que la machine ne rend pas la monnaie au delà de 8 dollars).

Je vous confirmerai tout ça à mon retour. En attendant, je fais entière confiance au retour d’expérience des French’yorkers. (est-ce que j’ai déjà dit que je remerciais au passage Alex, ses bons plans et sa communauté? oui ? 10 fois ?! bon, alors je le redis !!)

Un complément interessant à visiter : Se déplacer à New York 

Une belle photo empruntée au blog : partir à New York

Il reste encore à prévoir le trajet entre JFK et notre appartement : train, shuttle, taxi ? 

L’air train est bon marché (7 dollars un aller) assez rapide, mais ne nous emmène pas directement à Harlem, il faudra prendre un métro ou un taxi, et du coup, je crains que nous perdions en temps et en dollars les avantages essentiels de ce moyen de transport.

Le taxi est un peu cher (forfait actuel, environ 70 dollars, course, péage et pourboire compris) mais il nous mène au pied de notre hébergement, et c’est bien tentant de prendre un de ces mythiques taxi jaunes !

Le shuttle, sorte de big taxi, à partager entre plusieurs voyageurs, et qui dépose chacun à son hôtel. Moins cher que le taxi ( 22 dollars par personne), le trajet est forcément un peu plus long… mais il permet de découvrir la ville. Cela semble une solution intermédiaire assez séduisante. Je vous confirme tout ça bientôt !!

Jamais sans mon appareil photo !

Et bien sur, dans la liste des choses à ne SURTOUT pas oublier (excepté le passeport, l’ESTA, et les billets d’avion, of course !!) : le matériel photo ! l’appareil, les cartes mémoires, le chargeur, les batteries (au moins deux, ça va chauffer grave !), un (petit) trépied… et, et ?

 l’adaptateur pour les prises New Yorkaises, bien sur ! c’est tout bête, mais ce petit objet, associé à une multiprise, est indispensable. On le trouve sans problème dans n’importe quel magasin de bricolage (3€). Et il servira aussi à recharger nos smartphones, ce qui est une base, quand même. Et la mutiprise permettra de tout recharger en une fois !

A propos de photos, je ferais peut-être bientôt un petit post sur « quoi prendre en photo dans une ville déjà captée des milliards de fois ? » et j’aimerais bien avoir votre avis sur la question…

 Parmi les derniers conseils, je retiens de ne pas trop charger la valise, histoire de laisser un peu de place au futur shopping !

Alors, un séjour à New York, ça vous tente ?!

Publicités

Auteur : esther FR

Accro à la photo, je partage tout ce qui touche à cette passion, et de plus en plus la photographie de rue.

10 réflexions sur « New York, la délicieuse attente »

  1. Bonjour
    Eh bien ça devient très intense cette attente avec de jolies histoires. C’est vrai qu’entre les musées, l’Empire, Broadway, Brooklin, Liberty etc. il y a voir. J’en garde un grand souvenir d’autant qu’il s’agissait d’un voyage sport qui m’avait permit de voir un match de basket au Madison Square Garden et de diner avec le pivot des Knicks de New York, Pat Ewing. Souvenirs, souvenirs sinon la ballade en hélicoptère si tu peux, c’est un must, c’était en hiver et je revois les deux bras de rivière pris par les glaces -10 C°.
    J’ai hâte de voir ce que tu vas nous sortir comme « picture ».

    Aimé par 1 personne

    1. Je vois que toi aussi, tu as de bons souvenirs de là-bas. Sympa, le dîner avec un des membres de l’équipe (je ne connais pas mais c’est sans doute un bon dans son domaine). Quant à l’hélico, c’est effectivement bien tentant…
      Je sais que je reviendrai avec des tonnes de photos mais j’espère qu’elles sauront retranscrire les émotions que nous vivrons !

      J'aime

  2. 1 point Esther, as I don’t know if it is the same in France as the UK. You have to be able to show that any electrical item can work. So all your equipment that takes batteries has to be able to power up so they can see they are genuine, otherwise you cannot take them on the flight. So you need to make sure they are fully charged.

    I am rally looking forward to seeing your New York shots. I know it will take you a while to sort them out on your return as there will be so many of them!

    J'aime

    1. Hi Justard
      Yes, I’ve heard about this. It’s about more security… every battery will be totally charged !
      And it will take me a loooong time to edit my photos !! I’m afraid you will see them during the whole autumn !

      J'aime

  3. I can’t wait to see the photos that you get of your trip here. I went to the Empire State Building for a job interview once, and even though it wasn’t to the very top, the view was incredible.

    I look forward to our meeting, and I hope you have a great time while you’re here!

    Aimé par 1 personne

  4. Pour la metrocard, vas directement au guichet. J’ai passé 10 minutes à chercher sur la machine. Rien du tout, juste des « pay per ride ». J’étais à Brooklyn et il n’y avait rien du tout.
    Et oui je voulais recharger ma carte de 10$ pour la fin de mon séjour, je n’avais qu’un billet de 50$, la machine « proposait » 50$ de crédit au lieu de rendre la monnaie.

    J'aime

    1. The machines are a pain. Sometimes they don’t accept cash, only coins. Also, they don’t make change for any more than $10 I think. They eliminated so many token booth clerks so that people would use the machines, and then they make it so difficult to use the machines.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s