Le départ de l’Hermione

hermione0011Je ne voulais pas y aller. Trop de publicité, trop de monde prévu pour ce départ très médiatisé de l’Hermione, la frégate de Lafayette reconstruite à Rochefort. Comment prendre quelques photos correctes, quand il faut jouer des coudes pour à peine apercevoir  un bout d’un des trois mâts ? et puis la météo était très pessimiste… mais en ce début d’après-midi, je tournais en rond chez moi, quand même titillée par l’envie de ne pas rater ce moment.

J’ai jeté un coup d’oeil au parcours de l’Hermione ce 18 avril 2015 : départ de l’Ile d’Aix, remontée de la Charente, demi-tour à Soubise et retour vers Fouras avant le grand départ vers l’Amérique.

Je me dis que le village de Soubise sera plus accessible et moins bondé que l’Ile d’Aix, et je me décide à partir vers 15h.

Juste avant Rochefort, je me perds sur les petites routes de campagne bordées de magnifiques étendues de colza, et je me retrouve sur un parking aménagé en plein champ, guidée par des bénévoles très organisés.

Finalement, ce sera Saint-Nazaire sur Charente, que je ne connaissais pas. Je me réjouis de mon « choix » malgré moi : les bords de la Charente sont larges à cet endroit, et la foule se répartit tranquillement sur les berges, ce qui permet d’envisager un joli point de vue lors du passage de la frégate.

En place !
En place !

Je repère quelques photographes avec leurs trépieds et leur gros zooms (!), je n’ai plus qu’à m’en approcher, ils ont forcément trouvé un bon spot.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Bon spot !
hermione0003
Bien équipé

Le soleil perce difficilement entre les nuages, le vent souffle assez fort, mais tant qu’il ne pleut pas…

hermione0004A peine une demi-heure plus tard, nous commençons à apercevoir le trois-mâts qui se rapproche relativement vite.

hermione0010Les voiles sont repliées, l’Hermione avance au moteur, ça ne doit pas être facile à manoeuvrer sur la Charente.

La belle frégate bleue et jaune est majestueuse, et se fait applaudir quand elle passe juste devant nous.

Je l’avais visité il y a deux ans quand elle était dans son radoub à Rochefort, et qu’il lui manquait encore ses mâts.

Hermione en construction, 2013
L’Hermione en construction, avril 2013

C’est émouvant de la voir sur l’eau, prête à aller affronter l’Océan Atlantique avec son équipage de bénévoles (près de 80 personnes dont beaucoup de jeunes gens, filles et garçons) tous très motivés, sous le commandement de l’ancien patron du « Belem ».

hermione0007L’Hermione dépasse la Fontaine Royale

hermione0008

Admirez la complexité du gréement…

le navire s’éloigne peu à peu vers Rochefort et disparait derrière un méandre de La Charente.

hermione0013
See you soon !
hermione0009
L’admirateur

J’en profite pour flâner sur la berge, et observer les badauds, tellement concentrée derrière mon objectif que je me trempe les bottes en m’approchant trop près de la rive ! J’ai ressorti le Pentax avec son zoom 50-200 et je me fais plaisir.

Rêver de grand large
Rêver de grand large
hermione0014
Calin à poil dur
L'art de patienter
L’art de patienter
Dans l'attente du retour de la belle
Dans l’attente du retour de la belle
hermione0002
Trépied improvisé
Fin prêt
Fin prêt

Je reprends ma place parmi mes nouveaux copains photographes, entre deux trépieds, et nous attendons le retour de la belle. Le temps s’est bien couvert, et la lumière est moins bonne. Mais ça valait quand même le coup d’attendre le deuxième passage, accompagné de coups de canons, et de petits feux d’artifice.

hermione0018
L’Hermione, le retour
Coups de canon colorés
Coups de canon colorés
hermione0022
Une petite dernière pour la route

L’Hermione file vers le large alors que de gros nuages menaçants s’accumulent au-dessus de nos têtes. Il est temps de partir avant l’averse : les voitures garées dans les champs risqueraient de s’embourber rapidement ! A ma grande surprise, le départ est fluide, pas d’embouteillage, les bénévoles ont vraiment assuré pour gérer la foule.

L’orage se déchaine seulement au retour sur Royan. On s’en sort bien ! Pour suivre la suite des aventures de l’Hermione dans son périple vers l’Amérique, allez faire un tour sur le blog officiel . Elle devrait arriver à New York, si tout va bien, pour la fête Nationale aux USA, le 4 juillet prochain.

P.S. Pendant que je termine cet article, j’écoute l’émission de France Inter du 19 avril, Interception, qui partage la vie à bord de l’équipage pendant les séances d’entrainement avant la traversée de l’Atlantique. On s’y croirait !

Publicités

Auteur : esther FR

Accro à la photo, je partage tout ce qui touche à cette passion, et de plus en plus la photographie de rue.

24 réflexions sur « Le départ de l’Hermione »

  1. Superbe ce point de vue depuis les berges, ça change de toutes ces images qui tournent en boucle sur les chaines d’info ! Tes photos des photographes et des autres personnes sont superbes, on sent l’attente, mais tranquille, la préparation des photographes, zoom et trépied ! Le trépied improvisé m’a bien fait rire, c’est une idée à garder en tête ! Les coups de canon colorés sont jolis !

    Aimé par 1 personne

    1. Un grand merci, Anne. J’ai bossé dur hier soir et ce matin pour sortir rapidement cet article, je viens d’ailleurs de corriger quelques fautes de frappe. C’est de l’actualité, il faut être réactif !!
      Ton commentaire me fait donc très plaisir.

      J'aime

  2. I was expecting another post about London and was pleasantly surprised to see this. I fully understand you wanting to post it now, as you said, it is news.

    I really liked the shot « In Place! ». There is something about seeing people from behind that can give a wonderful feel. Then I came across the fantastic shot in B&W of the Ship going away. Such a beautiful composition.

    Then scrolling further down I got hit by the excellent B&W shots of the crowd. The post just got better and better.

    I bet you felt so proud seeing such a huge Tricolour blowing in the wind.

    A great read Esther. Well Done!

    Aimé par 1 personne

  3. Thank you Wayne. I’m pretty happy about this post : I chose to go on the good spot, I used the Pentax like in the old days, the light was not too bad, I met some photographers, I had time to choose my subjets, then I had to edit the pictures and write the post in a short time, and I made it ! I like that work, and my little dream would be to work for a touristic local newspaper 😉

    J'aime

  4. Bonjour Esther
    L’actualité commande quand une occasion se présente et quand on connaît la topographie on est avantagé. Ca valait le coup de se mouiller. Super cette retransmission de l’évènement.
    Rêver du grand large ma préférée composition titre ambiance tout y est. Trépied improvisé faut quand même un bel objectif.
    Le coup du bateau à moteur rompt un peu la poésie….

    J'aime

  5. Merci Amor, je n’étais pas sûre de trouver le bon endroit, j’avais peur de me trouver coincée derrière des grands, sur un quai bondé. Là, c’était vraiment cool.
    Hé, oui, moteur, cuisine, deux ou trois douches et congélos, quelques concessions à la modernité : malgré tout, la traversée sera toutes voiles dehors et l’équipage aura du boulot (voiles en lin qui pèsent un âne mort !), et quand j’ai visité l’Hermione en 2013, j’ai vu les hamacs et les couchettes, même celles du capitaine, j’ai été surprise de leur taille minuscule et de la promiscuité…

    J'aime

    1. Les volontaires de ce projet fou sont ultra motivés. Même si la plupart ne connaissait pas grand chose à la navigation, ils ont appris sur le tas, et sont fin prêts. Mais il faut pour ça ne pas avoir le vertige, condition numéro un pour grimper dans le gréement, à une quarantaine de mêtres au-dessus du pont. Ils sont un peu fous aussi ! ils ont de la chance, c’est vrai, mais ça se mérite !

      J'aime

    1. Merci, Gilderic. Oui, on la croirait sortie d’un film, cette belle frégate, elle a vraiment de l’allure ! et tant qu’à être parmi la foule des admirateurs, autant aussi en profiter !! j’ai essayé de mixer les deux pour ne pas lasser.

      Aimé par 1 personne

  6. This is a very impressive post. A nice mix of people and scenery. The shots of the ship are beautiful and do a good job of showing how majestic it looks on the water. I absolutely loved « Coups de canon colorés » because of the beauty of the ship and the colorful puffs of smoke alongside it. « Rêver de grand large » is another really nice shot. I like how you have the man sitting on his bike, his head leaning against his fist and the long grass (I’m sorry, I don’t know the name of it) blowing in the wind.

    J'aime

  7. J’aime beaucoup tes photos N&B des badauds sur les berges
    J’imagine que le spectacle valait quand même le déplacement … Tu aurais eu tort de ne pas y aller

    J'aime

    1. merci Lounamai, c’est sûr, je me serais reprochée de ne pas y être allée. J’ai eu la chance de trouver un bon point de vue, pas trop noir de monde, juste ce qu’il fallait pour faire aussi quelques photos des badauds…

      J'aime

  8. Merci beaucoup Pascal. Ce commentaire me rassure parce que j’ai pris certaines photos de gens qui peuvent être reconnus, et je ne sais jamais ce que ça va susciter comme réaction. Et si ça avait été toi, ça m’aurait fait plaisir, car tu fait preuve d’humour ! ça aurait pu aussi être moi, vu le nombre de photographes amateurs 😉 Nous étions tous des badauds qui en prenaient plein la vue !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s