Aperçu de banlieue

Après avoir arpenté Paris intra-muros en mai, je me suis laissée vivre un grand week-end… en banlieue. Je vous ferais grâce des agapes avec mes amis mais l’appareil n’étant jamais loin, j’ai attrapé au passage quelques vues insolites (enfin, pour moi, qui vit le reste de l’année dans un autre paysage).

Bring back our girls in the fields
« Bring back our girls » in the fields

J’étais dans le 91, en Essonne, où se côtoient villes modernes et ambiances presque villageoises. C’est étonnant comme on peut passer en quelques kilomètres, voire d’un quartier à l’autre, d’une série de barres d’immeubles aux vieilles pierres d’un village qui, il y a quelques dizaines d’années, se trouvait encore en pleine campagne.

Bondoufle par exemple, était un village de 300 habitants dans les années 60, avant d’être intégré au projet de ville nouvelle d’Evry. La population est passée à presque 10 000 habitants, installée dans de petits pavillons de banlieue avec jardins autant que dans des immeubles à taille humaine.

Pause pique-nique
Pause pique-nique

Il reste de grands espaces verts, dont la coulée verte, un joli parc vallonné entre les zones pavillonnaires. Une balade prisée par les joggeurs, et un endroit idéal pour un pique-nique improvisé. Loin de l’idée qu’une provinciale se fait de la banlieue.

Un coin tranquille
Un coin tranquille

Amor m’avait parlé de la fameuse cathédrale d’Evry, construite à la fin du XXème siècle, il fallait absolument que j’aille y jeter un oeil.

Place de briques
Place des droits de l’homme et du citoyen

C’était dimanche matin, la messe était commencée, et je suis entrée discrètement voir l’intérieur. J’ai été étonnée par la foule dense qui se pressait dans la nef et partout dans les travées latérales, écoutant pieusement le prêche et les chants religieux. Plus paisible qu’à Harlem mais tout aussi fervent et coloré. Je n’ai pas osé déclencher… il y a des lieux où il faut juste respecter les valeurs des autres.

Pour voir quelques photos de l’intérieur, c’est par ici, avec de nombreuses informations sur cet édifice original. Je n’ai pas encore décidé si je la trouvais belle, mais c’est comme l’église de Royan, elle ne laisse pas indifférent.

Place des droits de l'Homme
Cathédrale rafraîchie

La grande place des droits de l’homme et du citoyen avec ses jets d’eau intermittents permet une vue dégagée sur la cathédrale. Je n’ai pas voulu retarder mon accompagnatrice, mais j’aurais bien aimé pouvoir attendre la sortie de la messe pour prendre quelques photos plus animées.

En technicolor
En Technicolor
Cathédarale encadrée
Cathédarale encadrée

Tout près de la cathédrale se trouve l’université, un autre bâtiment graphique et coloré.

Briques graphiques
Briques graphiques

Finalement cette sortie à la recherche d’édifices modernes a bien plu à mon amie, qui s’est prise au jeu, et a voulu me montrer une drôle de passerelle, dans un autre quartier d’Evry, celui des Pyramides (rien à voir avec celles de Gizeh !).

Banlieue
Le « dragon » par ici

Elle l’a baptisée « le dos du dragon », appelation beaucoup plus adéquate et pittoresque que « passerelle quai aux fleurs » sous laquelle je l’ai retrouvé sur le net.

Banlieue
Le « dragon » par là

Un peu plus tard dans le week-end, nous somme allés du côté de Ris-Orangis. Encore une fois, un sacré mélange d’immeubles très moches, et de jolis petits coins de verdure, le long de la Seine, qui prend ici des allures de petite rivière.

Le pêcheur de Ris
Le pêcheur de Ris

Le long de la berge, on trouve des friches industrielles, dont de grands bâtiments de briques noircis. Pour certains, la rénovation a commencé, pour d’autres les graffitis et fresques murales attestent encore de leur provisoire abandon.

Nuances de vert
Nuances de vert
Nuances de rouge
Nuances de rouge

C’est un beau terrain de jeu pour les peintres.

Banlieue

J’ai suivi un moment ces deux hommes l’un en bas guidant l’autre sur son échaffaudage. J’ai cru que le dernier appliquait un enduit sur une longue fissure du mur. Et non ! en fait c’est un futur palmier peint 😉

Banlieue

Je leur ai demandé s’ils avaient en tête la fresque finale. L’un m’a répondu : « Non, absolument pas » puis, d’un air dédaigneux : « évidemment, vous croyez qu’on improvise » ? J’ai eu comme l’impression qu’il m’a prise pour une idiote inculte 😉 Bon, j’ai quand même gardé ces vues, car j’aime beaucoup les couleur ocres du mur dans la lumière de fin d’après-midi.

Banlieue

Des associations d’artistes ont installés leurs ateliers éphémères dans certains locaux pas encore réhabilités, comme ce jardin créé à partir de bidons géants.

Rénovation en friche
Rénovation en friche
Jardin bidon
Jardin bidon

Finalement, la banlieue, ça a aussi son charme…

C'était un petit jardin...
C’était un petit jardin…

C’était un petit jardin
Qui sentait bon le Métropolitain
Qui sentait bon le bassin parisien
C’était un petit jardin
Avec une table et une chaise de jardin
Avec deux arbres, un pommier et un sapin
Au fond d’une cour à la Chaussée-d’Antin

Jacques Dutronc

Publicités

Auteur : esther FR

Accro à la photo, je partage tout ce qui touche à cette passion, et de plus en plus la photographie de rue.

9 réflexions sur « Aperçu de banlieue »

  1. Bonsoir Esther.
    Quelle belle promenade.
    Tu as été sur les routes et chemins de mon enfance (je suis né à Corbeil), j’allais à Evry en vélo avant la construction de la ville nouvelle, j’ai vu se construite tout ces édifices un à un et péricliter les industries des bords de Seine et d’Essonne. Ce que tu montre c’est effectivement la banlieue dans toute sa diversité urbaine, humaine, géographique, naturelle. Et c’est pas forcément les images de la télé. Très belle tes vues de la cathédrale, je savais qu’elles seraient bonnes. Le dragon en ombre très graphique. Belle promenade à Ris. Le bidon pas bidon.
    Bonne soirée.
    PS: Tu n’étais pas très loin de chez Anne à Bondoufle.

    J'aime

    1. Bonsoir Amor
      Je suis ravie de t’avoir remémorer des souvenirs d’enfance. En une vie, et même beaucoup moins, la banlieue change de visage, beaucoup plus que par chez moi, en bord de mer, où les industries n’existent pas, ou presque… merci de m’avoir conseillé d’aller voir la Cathédrale d’Evry, ce fut une belle balade.

      J'aime

  2. Effectivement, tu n’étais pas très loin de chez moi ! Qui sait, la prochaine fois, si on peut se croiser !

    Très jolie balade, elle me fait découvrir le coin où j’habite, il va vraiment falloir que je prenne le temps d’un après-midi pour visiter le centre d’Evry ! La cathédrale est très intéressante, et le pont « dragon », je l’avais vu dans le mag de l’Essonne et je n’ai toujours pas eu le temps d’y aller ! Tout ça me remotive pour y aller, mais pas toute seule, certains coins sont un peu « limite » et surtout avec un appareil photo. Il me faut mon garde du corps ! :p

    Mes préférés, « cathédrale rafraîchie », « détails de brique », « briques graphiques », « le « dragon » par-là » et « jardin bidon ».

    Je suis allée par contre déjà me balader du coté de Ris vers la Seine, les bords de l’eau sont très sympas. Les anciennes usines, je les ai vu de loin et je les vois depuis le train quand je prends cette branche de RER D le soir. J’aimerai bien faire un tour plus près !

    J'aime

    1. C’est drôle que je sois allée dans « vos » coins, à Amor et à toi, sans le savoir (je sais que vous êtes en région parisienne, mais je n’avais pas réalisé que c’était si près).
      Quand on s’est baladé avec ma copine d’un quartier à l’autre, elle me signalait les coins tranquilles et ceux qui « craignaient » un peu plus. Le quartier des Pyramides ne parait pas très sur. Il y avait par exemple un miroir d’eau il y a quelques années, maintenant, ce n’est qu’un parking de béton défoncé. Il y avait aussi une sorte d’école pour adultes abandonnée, intéressante pour son architecture moderne, mais avec des vitres brisées et des portes condamnées avec des parpaings…dommage. Quand on a vu un groupe de jeunes gars s’approcher, j’ai remballé mon appareil photo. Peut-être que ça ne risquait rien, mais on ne sait jamais…
      Les bords de Seine sont très agréables dans ces coins là, avec des restaurants perdus dans la verdure, et les rénovations des usines en appartements sont réussies.

      Si je reviens dans le secteur, ça pourrait être sympa de se retrouver avec Amor pour une sortie photo 🙂 même si nous n’avons pas les mêmes centres d’intêret en photo, on devrait pouvoir se rejoindre et en tirer des visions différentes…
      Et si vous passez par Royan, vous êtes évidemment les bienvenus !

      J'aime

      1. Oui les pyramides ce n’est pas trop « réputé » lol. Je suis toujours aussi très prudente avec l’appareil photo, parfois, même aux heures de pointes dans le RER j’hésite quand je suis toute seule. Sachant que pas mal de gens sont en mode « bougon », je n’ai pas trop envie en plus de les énerver par-dessus le marché ! lol

        Sur les bords de Seine, il y a l’écluse vers Evry Val de Seine qui est très graphique aussi.

        Clairement, si tu reviens, préviens-nous, ça pourrait être très sympa, et justement, c’est ça qui est bien de ne pas avoir les mêmes disciplines photo en commun, on peut se compléter, voir un truc que l’un n’a pas vu, etc … J’y penserai pour Royan, pour le moment, ce n’est pas à l’ordre du jour, mais si je fais un petit tour en Charente chez un ami, il faudra se faire ça !

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s