Sintra l’enchantée

Après avoir arpenté les quartiers de Lisbonne, nous avons réservé une journée entière à la découverte de Sintra, située à environ une demi-heure de train, à partir de la gare de Rossio.

Gare de Rossio
En route pour Sintra, par la superbe gare de Rossio

Sintra est un lieu étonnant.  Continuer à lire … « Sintra l’enchantée »

Du Jeu de Paume au Village Saint-Paul

Suite de mes pérégrinations parisiennes. Au programme en ce jour de fin août, une visite d’expo au Jeu de Paume, et une rencontre avec un certain M. Fujifilm XE1 😉

Après toute la pluie de la veille, le soleil a daigné revenir, timidement d’abord, puis franchement dans l’après-midi, ce qui a permis une très jolie balade.

Pour accéder au musée du Jeu de Paume, le mieux c’est de traverser le jardin des tuileries, un écrin de verdure et de tranquillité, entre le Louvre et la place de la Concorde.

Continuer à lire … « Du Jeu de Paume au Village Saint-Paul »

Fragments de Paris

Paris, pour les touristes, c’est la Tour Eiffel, le Sacré Coeur, les Champs Elysées, le Louvre,  et d’autres monuments emblématiques. Pour les Parisiens, c’est plutôt le métro aux heures de pointe, les embouteillages du périph et un sandwich vite fait entre midi et deux… Bon, je caricature un peu !

Quand on y va comme moi de temps en temps, et quand on y a vécu, on ne voit pas la capitale de la même façon. C’est un peu quelque chose entre les deux…

Continuer à lire … « Fragments de Paris »

Lignes de défense

Tapis blanc
Tapis blanc

Je n’étais jamais allée à la Défense, ou juste en passant… évidemment, ce n’est pas une destination à laquelle on pense tout de suite en tant que touriste (ou même comme Parisien !) En revanche, pour les photos, c’est un super terrain de jeu.

En rédigeant cet article, je suis allée voir quelques sites, dont celui-ci,  et j’ai appris que ce quartier d’affaires avait été tout de même classé « site touristique » depuis 2009. Connaissez-vous d’ailleurs l’origine du nom de ce quartier ? il vient d’une statue de Louis-Ernest Barrias, inaugurée en 1883 « la défense de Paris » érigée à la gloire des soldats ayant défendu la ville pendant la guerre de 1870. Un peu incongrue maintenant dans cet environnement futuriste…

Continuer à lire … « Lignes de défense »

Fondation Louis Vuitton, un joyau pour photographe…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Vue classique

Parmi les endroits que j’avais très envie de découvrir à Paris, il y avait la Fondation Louis Vuitton. Mes amis photographes m’avaient donné l’eau à la bouche : Anne avec cet article et Amor avec celui-ci.

A mon tour donc d’aller explorer ce lieu si photogénique.

Continuer à lire … « Fondation Louis Vuitton, un joyau pour photographe… »

Du côté de la Tate Modern

OLYMPUS DIGITAL CAMERAAprès les couleurs de Camden Town, on traverse tout Londres du Nord au Sud d’un coup de métro pour se retrouver sur la rive sud de la Tamise, et on longe Queen’s Walk à partir de Waterloo Bridge vers l’est. De gros nuages s’amoncellent  et bientôt une énorme averse nous tombe dessus, nous avons juste eu le temps de mettre à l’abri de la galerie de la OXO Tower, avec vue sur le Blackfriards Bridge…

Continuer à lire … « Du côté de la Tate Modern »

Shoreditch, street art and so on…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe n’avais pas entendu parler de ce quartier de l’East End avant de chercher quelques nouvelles pistes de balades pour ce séjour à Londres.

Shoreditch semble aussi connu pour ses graffitis que pour son côté cosmopolite et décalé. Nous sommes d’abord descendus vers Liverpool station, histoire de marcher un peu au milieu des buildings et des Londoniens avant d’aller trouver quelques murs décorés de peintures murales éclatantes…

Continuer à lire … « Shoreditch, street art and so on… »

Les oubliées de février

Une des recalées du projet 28/28
Une des recalées du projet 28/28

Le groupe 28/28, initié par Luc, se termine. Pour rappel, il a fonctionné comme un projet 365 (une photo par jour pendant un an) mais heureusement, il ne durait qu’un mois, et encore, le plus court de l’année ! c’était donc un petit challenge à portée de main.

28 photos, une par jour ? facile, direz-vous.

Et non, pas si facile, à moins de prendre le parti de photographier n’importe quoi, n’importe comment. Et il n’en était pas question, sinon, ça n’a aucun sens…

Continuer à lire … « Les oubliées de février »