E-M5 : Le 40-150mm à l’oeuvre…

Quand j’utilisais mon reflex Pentax l’année dernière, j’avais l’impression de rester plus souvent  dans la zone 35-200mm, voire 50-200 : j’arrivais ainsi à passer de la « vision humaine » (on pourrait polémiquer des heures sur la vision humaine, ce n’est pas vraiment mon propos)  à des détails au télé-objectif, même en photo de rue.

Délicate
Barcelone mai 2014

Quand je me servais du zoom 18-200, j’étais rarement en mode grand-angle.

Continuer à lire … « E-M5 : Le 40-150mm à l’oeuvre… »

A rayures…

Après l’heure bleue et ses contraintes très techniques (avant l’heure, c’est pas l’heure !) le groupe flickr PPL nous propose comme thème de la semaine : rayures.

Si je devais choisir parmi mes anciennes photos, j’aurais du stock à ne plus savoir lesquelles sélectionner…

IMGP0037 - Copie
Rayures périmées !

Mais il faut des images fraîches, ceci n’empêchant pas de puiser dans des sujets déjà traités, et à Royan, l’incontournable de ce début de saison, le marronnier de la photo, ce sont… les tentes de plage. Déjà vues et revues, l’exercice étant de trouver des angles plus originaux.

Toujours l’appareil en bandoulière le matin, les tentes sont encore vides.

Je peux donc tourner autour, de dos, de face, par au-dessus, et même couchée à l’intérieur ! En choisissant mes angles de vue, je les imagine déjà : du gros plan, du carré, du rectangle, du contrasté, du surexposé, du vintage, de la couleur, du noir et blanc, du virage partiel…

On n’est pas dans la pêche à l’hameçon, mais carrément au filet !

tentes vintage
Service des plages

Continuer à lire … « A rayures… »

Franco Fontana

Fontana
Franco Fontana, paysage urbain à Houston, 1990

 C’est toujours inspirant de découvrir certains photographes. Comme je n’ai pas fait d’études d’histoire de la photographie, et malgré la lecture régulière d’articles en lignes, ou de livres glanés ici ou là, j’ai l’impression de découvrir sans cesse de nouveaux artistes.  Continuer à lire … « Franco Fontana »

Lignes de plage

Avec tous ces derniers articles sur Londres, j’en ai presque oublié de faire des photos. Il faut dire que le sujet de la semaine dernière sur le groupe flick PPL était « ombres ». Je félicite tous les participants, car ici ça a été la semaine la plus pluvieuse du mois, et le « grand projecteur » était bien absent… encore heureux qu’ils ne nous ont pas demandé de photographier la neige 😉

Continuer à lire … « Lignes de plage »

Shoreditch, street art and so on…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAJe n’avais pas entendu parler de ce quartier de l’East End avant de chercher quelques nouvelles pistes de balades pour ce séjour à Londres.

Shoreditch semble aussi connu pour ses graffitis que pour son côté cosmopolite et décalé. Nous sommes d’abord descendus vers Liverpool station, histoire de marcher un peu au milieu des buildings et des Londoniens avant d’aller trouver quelques murs décorés de peintures murales éclatantes…

Continuer à lire … « Shoreditch, street art and so on… »

Des lignes, des cadres, des courbes…

OLYMPUS DIGITAL CAMERAToujours à la recherche de sujets d’inspiration, en attendant de partir à Londres, je me balade d’un site à l’autre (je me balade aussi dans la vraie vie, mais c’est une autre histoire 😉 ) et je me suis inscrite au projet de Anne Laure jacquard, sur facebook, mais qu’on peut aussi retrouver sur flikr  (qui est moins fréquenté). Le sujet de la semaine est « tous en lignes », ce qui me va plutôt bien, car je ne peux m’empêcher de les voir partout, ces lignes qui composent mes images. Notre oeil voit en trois dimensions, mais pas l’appareil, qui va ne retranscrire qu’une représentation en 2D.

Continuer à lire … « Des lignes, des cadres, des courbes… »

Saul Leiter

« Mes photographies sont la moindre parcelle de ce que je vois et qui pourrait être photographiée. Elles sont des fragments de possibilités infinies »   Saul Leiter

Dans la série « je découvre le monde de la photographie », je me suis intéressée à Saul Leiter, en tombant sur une de ses photo de New York (étonnant, non ?!)

SAUL LEITER - Snow, 1960
SAUL LEITER – Snow, 1960

Continuer à lire … « Saul Leiter »

Robert Doisneau

« La qualité d’un photographe doit être l’espoir du miracle contre toute logique ».

Robert Doisneau

Doisneau
Doisneau, Fox-terrier au Pont des Arts, Paris, 1953

 

On ne présente plus Robert Doisneau… Ce qui est un peu dommage avec les photographes célèbres, c’est que ce sont toujours les mêmes photos qui représentent leur travail pour le grand public, et évidemment pour Doisneau, le baiser de l’hôtel de ville…

Continuer à lire … « Robert Doisneau »

La crème miracle pour les photos

IMGP6203J’achète en général peu de revues photo, il y a déjà tellement à lire sur le web… mais la dernière une de Compétence Photo m’a attiré l’oeil, avec un grand sujet sur la composition. Sujet rebattu pourtant, mais en le feuilletant, j’ai trouvé que l’approche était intéressante. L’accroche de l’article m’a plu tout de suite : « La composition constitue le support de votre vision personnelle« . Plutôt que de disserter à n’en plus finir sur respecter ou briser les règles de composition, comme la fameuse règle des tiers, l’article les évoque comme de simples outils de compréhension d’une image.

Continuer à lire … « La crème miracle pour les photos »