Du musée d’Orsay à Star Wars

Reprendre le fil de nos balades parisiennes de début novembre n’a pas été facile. Mais ce serait dommage de ne pas retrouver ces bons moments.

Hormis les photos liées aux thèmes de novembre du Monthly Challenge, que je vous ai montré ici, il me restait quelques vues hétéroclites, que je vous invite à partager lors d’une balade qui va du Musée d’Orsay aux Galeries Lafayette, d’une expo sur les femmes photographes aux figurines de Star Wars. Il y en a pour tous les goûts !

Orsay en ligne
Orsay en ligne

Continuer à lire … « Du musée d’Orsay à Star Wars »

Banlieue, extérieur nuit… et jour

Dernières images de mon petit séjour parisien de fin août.

Extérieur nuit

L’amie qui m’accueillait en région parisienne m’a fait découvrir un endroit insolite, que j’avais vu de jour et fermé pendant mon séjour précédent, mais qui prend tout son charme à la nuit tombée.

A Ris-Orangis, sur la Seine, se trouve donc un drôle d’endroit : La baignade.

C’est une ancienne piscine installée sur la rivière, et qui a gardé son allure des années 30, malgré une remise en état progressive depuis 2008 : une terrasse, un petit café guinguette, une série de cabines ouvertes, une piscine remplie par l’eau de la Seine. Une association s’occupe de la faire revivre, en invitant des groupes de musique.

Ris Orangis - Delcampe.fr - Une vue d'époque
Une vue d’époque

Continuer à lire … « Banlieue, extérieur nuit… et jour »

Paris mouillé, Paris trempé, Paris imbibé…mais Paris coloré

Beaubourg orange
Beaubourg orange

Fin août, je suis allée passer quelques jours à Paris, me réjouissant d’avance de ce petit séjour. J’avais bien regardé la météo qui annonçait de la pluie le premier jour, mais je ne m’attendais pas à recevoir autant d’eau sur la tête ! j’avais prévu le parapluie et l’imper, mais j’espérais quand même une petite éclaircie… rien, nada, pas une seconde, la douche ne s’est arrêtée.

Continuer à lire … « Paris mouillé, Paris trempé, Paris imbibé…mais Paris coloré »

Interactions… ou pas !

Juste un petit clin d’oeil en passant.

Partager
Partager

Quand on est dans la rue, ou dans un autre espace public comme la plage, qu’est-ce qui fait que l’on a envie d’appuyer sur la gachette le bouton déclencheur ? un jeu de lignes ou de couleurs, une lumière particulière, une attitude ou un look intéressant, une connexion entre le sujet et l’arrière- plan, une scène cocasse, la recherche d’un thème spécifique… je vous laisse poursuivre cette liste incomplète.

Continuer à lire … « Interactions… ou pas ! »

De l’ombre à la lumière

« Into the light » : l’un des thèmes d’un groupe flickr, m’a donné l’idée de regrouper quelques photos prises au cours des derniers mois, où la lumière a presque plus d’importance que le sujet.

Extrait de wikipédia :

Le mot « photographie » a été imaginé par John Herschel et provient de deux racines d’origine grecque :

  • le préfixe « photo- » (φωτoς, photos : lumière, clarté) — « qui procède de la lumière », « qui utilise la lumière » ;
  • le suffixe « -graphie » (γραφειν, graphein : peindre, dessiner, écrire) — « qui écrit », « qui aboutit à une image ».

Littéralement : « peindre avec la lumière »

CQFD !

La lumière de la fin d’après-midi  est particulièrement belle.

Lumière dorée
Lumière dorée

Continuer à lire … « De l’ombre à la lumière »

Un dimanche d’août, la suite…

Après une matinée au marché (ici) J’ai repris mon courage et mon Olympus dans l’après-midi.

Denim de plage
Denim de plage

Il faut dire qu’en ce moment, je suis concentrée sur quelques thèmes proposés par certains de mes copains anglophones de flickr.

Ces sujets me tournent dans la tête comme une petite musique lancinante, et en anglais, en plus : Laughter, Four, Eating, Into the light, Cinema.

Mais c’est un bon exercice que d’avoir à l’esprit un but photographique, ça redonne de l’inspiration, et permet de tenter des trucs un peu nouveaux.

Continuer à lire … « Un dimanche d’août, la suite… »

Un dimanche d’août comme les autres

Carte postale d'été
Carte postale d’été

L’été bat son plein. Jusqu’au 15 août, le marché, la plage, le front de mer ressemblent à une journée de manif à Paris, les pancartes en moins. En même temps, difficile de se plaindre. C’est la rançon de vivre dans une jolie région. Et puis au moins, on a le choix des sujets quand on aime faire de la photo de rue.

Dimanche, je me suis donc fondue dans la foule, d’abord au marché le matin, puis le long de mon front de mer favori, puisqu’il n’est qu’à 10 minutes à pied.

Continuer à lire … « Un dimanche d’août comme les autres »

Quand le sujet n’est que la couleur

Sous le parasol
Sous le parasol

Pas facile de se renouveler quand on reste au même endroit. Bien sur, j’emmène toujours mon appareil avec moi, et je « clic » dès que je peux.

Mais les sujets s’épuisent, ou plutôt ce sont mes yeux qui sont moins percutants. Aussi, au fil de quelques promenades, je ne voyais pas ce qui pouvait faire le lien entre les photos prise ça et là. Finalement, je me suis dis que le point commun était juste la couleur. Et en les mettant « bout à bout » ça pouvait donner un fil rouge, ou plutôt multicolore.

Continuer à lire … « Quand le sujet n’est que la couleur »

Focales, capteurs et autres joyeusetés !

Suite au commentaire d’Anne sur le précédent post à propos du zoom 40-150 de l’E-M5, j’ai voulu vérifier ce que donnait la comparaison des différentes focales sur mon reflex (APS-C) et sur l’E-M5 (micro 4/3).

J’ai mis un certain temps à comprendre ces équivalences entre « full-frame » (ou « plein format »), APS-C, et hybride micro 4/3 (d’autant que je n’ai jamais tenu un « full-frame » entre mes mains, sauf il y a très longtemps quand la photo n’était qu’argentique).

Même pas sûre que je sois capable de vous expliquer ça clairement 😉  Si je me trompe, ne m’en voulez pas, j’essaie juste d’écrire noir sur blanc ce que j’ai pu comprendre de par mes lectures et mes expérimentations.

Continuer à lire … « Focales, capteurs et autres joyeusetés ! »